économie et technologie

les réserves en devises au plus bas niveau

les réserves en devises au plus bas niveau

Les réserves en devises de la BCT ont chuté sous la barre de 100 jours d’importations, à 98 jours, soit 21.787 milliards de dinars.

des experts tunisiens  expliquent cette chute par l’aggravation du déficit de la balance commerciale, à cause de l’augmentation des frais des importations des carburants et des céréales. Et aussi, à cause de la baisse des exportations, comme le phosphate.

Les experts s’alarment outre mesure, à cause de l’approche du règlement des échéances des crédits qu’a contracté la Tunisie avec les bailleurs de fonds.

Les experts préviennent que le remboursement de ces échéances va mettre à sec les réserves de devises et conseillent, en attendant le déblocage des fonds par le FMI, des mesures urgentes comme la réduction drastique des dépenses de l’Etat, et le blocage des recrutements et des majorations salariales.

 

Image

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam.